The Legend Of Zelda : La série mythique de jeux vidéo (partie 2)

Salut à tous !

Je suis bien content de vous retrouver pour la suite de l’article 1 que j’ai rédigé il y a quelques temps sur The Legend of Zelda. Rappelez vous, je concluais presque l’article en parlant du deuxième jeu : Zelda II : The Aventure of Link. Quel dommage de s’être arrêté en si bon chemin ! Bon, comme je vous l’avais promis et qu’on ne commence pas une chose sans la finir j’ai décidé de faire un deuxième article, soit la suite de mon premier pour poursuivre cette présentation sur The Legend Of Zelda. Mais je pense que je ne finirai de toute façon pas cette présentation aujourd’hui, un troisième article est à prévoir, donc.

Aujourd’hui donc je vous parle de The Legend of Zelda : A Link to the Past, sorti en 1991 sur Super Nintendo (Japon) pour apparaître sur notre super console des temps anciens un an plus tard. Cette version a été un succès fulgurant puisque un peu moins de cinq millions d’exemplaires ont étés vendus dans le monde sur notre console fétiche. Ce jeu constitue une grande première dans la série des Zelda car c’est en effet la première fois que le jeu comporte une deuxième dimension appelée le Monde des Ténèbres. Plus tard, les développeurs ont jugé bon de développer et d’élargir le jeu sur Game Boy Advance (plus tard plus tard… oui enfin dix ans plus tard quoi, en 2002) qui fut un autre succès commercial mais bien moindre que le premier sur la Super Nintendo.

En 1993 est sorti The Legend Of Zelda : Link’s Awakening qui proposera d’autres nouveautés. Tout d’abord, il convient de souligner qu’il s’agit du premier jeu Zelda dont on peut profiter un peu n’importe où car disponible sur Game Boy puis Game Boy Color. Il est aussi le premier jeu de la série à proposer un héros différent de la princesse Zelda ce qui, selon moi, attirera encore plus de joueurs dans la série.

En 1998, les joueurs découvrent un Zelda en trois dimensions (il était temps) sur Nintendo 64 (d’ailleurs le jeu devait s’appeler Zelda 64). Jusqu’à présent le plus gros succès de la série était The Legend of Zelda : A Link to the Past (rappelez vous les cinq millions d’exemplaires vendus dans le monde) ou The Legend of Zelda : Ocarina of Time s’est écoulé à près de 7 600 000 exemplaires ! D’après certains journaux de la presse spécialisée, The Legend of Zelda : Ocarina of Time est sans doute le meilleur jeu au monde qui n’ai jamais existé. Autant vous dire qu’en lisant ça aujourd’hui, c’est très drôle puisque les progrès réalisés par la technologie et par les développeurs des jeux vidéos aujourd’hui rendent The Legend of Zelda : Ocarina of Time quelque peu ridicule. Ceci dit je dois avouer qu’il fait parti de mes jeux favoris malgré le temps qui coule sous les ponts.

En 2000, c’est au tour de The Legend of Zelda : Majora’s Mask de sortir sur Nintendo 64. Beaucoup moins bien reçu que le précédent (en même temps … comment voulez vous!). Puis au jeu The Legend of Zelda : Oracle of Ages et The Legend of Zelda : Oracles of Seasons de voir le jour en 2001.

Pour la suite des années 2000, je vous invite à revenir sur mon blog et découvrir d’autres jeux avant de voir le troisième article consacré à Zelda !