Destiny 2 : test du jeu

Destiny 2 redonne une vie à l’une des plus grandes licences jamais proposées sur console ces dernières années. Prévu à la sortie en septembre 2017 sur PC, Xbox one et également PS4, le titre est développé par Bungie et Activision. Les développeurs font promesse d’un Destiny 2 encore plus présomptueux que le premier opus avec au programme une grande amélioration du côté des différents aspects du jeu, les personnages, les décors ainsi que les planètes. Une première bande annonce fait office à ce jour d’unique vidéo proposée aux fans désireux d’en savoir davantage sur les détails de Destiny 2. Le test.

Une bande annonce impitoyable

Destiny 2 raconte l’histoire de La Légion Rouge, ce nouveau et très puissant ennemi qui contrôle une armée d’élite qui a envahi la dernière Cité sur Terre qu’elle a complètement détruite. Si l’on se fie à la bande annonce du jeu, dans ce monde, chaque joueur va devoir concevoir son propre personnage. Il s’agira du Gardien, celui dont la principale mission sera de défendre l’Humanité. A ce titre, il aura non seulement droit à de nouvelles armes, mais aussi à de nouvelles qualités. Notamment différents types de pouvoirs qui vont l’aider à reprendre le contrôle de son territoire, avec l’aide d’autres joueurs.

Saturne et les Cabals

Après une première prise en main de Destiny 2, les premières impressions se focalisent sur une histoire davantage plus centrée sur les Cabals et Saturne. Les joueurs atterrissent ainsi sur Saturne où l’espace de jeu semble plus géant à côté des différentes zones jouables auxquelles ils ont été habitués sur Destiny 1. Si dans ce premier opus, les Cabals ont été quelque peu délaissés, ils vont pouvoir jouer un rôle principal aux côtés des Sions dans Destiny 2. Le jeu annonce aussi l’avènement de nouvelles factions, de nouvelles races, de nouveaux ennemis à batailler.

Destiny-2-test

De gros moyens déployés pour répondre aux ambitions du jeu

Destiny 2 a beau être la suite de Destiny 1, les joueurs y verront surtout une extension de l’aventure avec Le Roi des Corrompus. Au menu, plusieurs zones de jeu ouvertes menant directement vers des régions habitées avec des villes, des avants postes et bien évidemment des quêtes. Dans Destiny 2, Bungie a pris soin d’enlever les menus et les hubs comme le Temple de Fer et la Tour pour que le joueur puisse contrôler à sa guise son personnage.

Destiny 2 laisse ainsi paraître très peu de la structure du précédent opus au point de le faire entièrement disparaître. Le joueur fait face à un gameplay plus ambitieux. Le titre est même annoncé sur PC, il faut croire que c’est un vrai défi digne des plus grands développeurs. Sans mentionner le contenu qui va certainement s’étendre tout au long de l’année avec la participation de Vicarious Visions au développement.

Bref, l’E3 2017 raconte certainement plus de détails sur Destiny 2 que les fans seront davantage plus impatients d’assister à la sortie de la version bêta test qui vont certainement sortir très prochainement.