Animal Crossing : test sur gamecube

Animal Crossing débarque sur le GameCube comme un extra terrestre, mais les joueurs semblent plutôt satisfaits de la surprise que leur a faite Nintendo. Animal Crossing est un titre facilement comparable avec d’autres jeux comme Dôbutsu no Mori ou encore Animal Forest. Il s’agit d’un jeu de simulation de vie en temps réel. Ici, il est en effet avant tout question de trouver sa place parmi les animaux afin d’y tisser quelques liens d’amitiés virtuelles précieuses.

Les Sims chez les animaux

En termes de simulation de vie, les joueurs ont été bercés par le premier titre du genre qui a connu ses heures de gloire, Les Sims. Nintendo s’est d’ailleurs visiblement inspirée de la série d’Electronic Arts pour créer son propre concept. Bien évidemment travaillé sous un autre angle et avec quelques améliorations au niveau du graphisme, Animal Crossing fait évoluer le joueur dans le monde animal où toutes les simulations de vie sont possibles. Exit donc le scénario tout fait et place à la liberté de tous les êtres en quête d’une vie harmonieuse. Ici, les relations sociales entre les êtres vivants sont plus importantes que toutes autres activités banales. Oubliez donc les petits besoins individuels que vous aviez eu l’habitude de faire dans Les Sims, Animal Crossing vous invite à foncer sur le relationnel pour progresser dans les meilleures conditions possibles.

Chacun pour soi et Dieu pour tous

Dès le commencement du jeu, Animal Crossing vous invite donc à vous identifier. Choisissez un nom, indiquez votre date de naissance et lancez-vous en vous procurant une petite maison auprès de Tom Nook, l’épicier d’à côté qui vend aussi bien de la nourriture, des vêtements et aussi des maisons. Mais comment faire quand vous n’avez pas un centime dans votre poche ? Bienvenue dans Animal Crossing. Ici, comme dans le monde réel, votre première préoccupation sera tournée vers l’argent avec lequel vous allez pouvoir survivre au quotidien. Pour ce faire, tous les moyens sont bons, y compris venir en aide à Nook dans ses petites affaires. D’ailleurs, c’est bien la seule solution qui vous reste étant donné que ce rusé de renard vous a vendu la maison à crédit. Fort heureusement, un poste est toujours disponible chez Nook, que ce soit pour faire la livraison, distribuer le courrier ou refaire la décoration de la boutique. L’avantage, plus vous travaillez, plus vous vous débarrasserez rapidement de Nook. Une fois libre, vous avez le droit d’aller où vous voulez et faire ce qui vous chante. Mais ce n’est pas pour autant que votre quête de clochettes se termine. Seulement, tous les autres animaux que vous rencontrerez vont vous aider à améliorer votre qualité de vie. Ici, le relationnel peut soit vous garantir une meilleure vie soit vous détruire si vous vous y prenez mal.

animal-crossing-gamecube

Le gameplay

Animal Crossing possède une durée de vie assez importante avec une très grande variété d’actions possibles. C’est d’ailleurs le point fort de ce jeu puisque tout est bien possible en 24 heures et chaque horaire aura son influence sur le jeu.